Pierre Révoil, Le Tournoi, 1812 (détail)